UNE
PRODUCTION

Site Axell Communication
   Les Fouilles

Le site de Sagalassos est aujourd'hui le plus important chantier de fouilles archéologiques autour de la Méditerranée Orientale. Pourquoi?

Tout d'abord, parce qu'il s'agit d'une ville antique que l'on peut étudier depuis sa naissance jusqu'à sa mort.

Ensuite parce que sa situation difficile d'accès, entre 1450 mètres et 1700 mètres d'altitude, et la raideur des pentes l'ont protégée contre le pillage des matériaux et on y retrouve plus de 95% des bâtiments.

Enfin, et c'est probablement le point le plus important, parce que c'est la première fois qu'un tel site, vierge de toutes fouilles antérieures, peut être étudié avec la méthodologie et les techniques pluridisciplinaires d'aujourd'hui.

Fouilles dans la basilique (anciennement cour du sénat).
Fouilles dans la maison (Domestic Area). Fouilles dans le Nymphée de l'Agora Inférieure.

L'histoire des fouilles de Sagalassos

En 1985, l'archéologue britannique Stephen Mitchell met sur pied le «Pisidia Survey Project», un programme ambitieux qui a pour but d'établir un relevé de tous les vestiges de surface en Pisidie. Marc Waelkens en est le seul membre non anglo-saxon.Le Nymphée (fontaine) de l'Agora Inférieure.

Lorsque la mission britannique arrive sur le terrain, c'est la stupéfaction pour Marc Waelkens. Les pierres que les archéologues croyaient être les vestiges de fondations s'avèrent, en réalité, représenter le deuxième étage ou le toit de bâtiments enfouis sous plusieurs mètres de terre. Marc Waelkens décide alors de fouiller ce site. Relevé d'une mosaique.

L'équipe belge de l'Université de Louvain commence par topographier et répertorier le site en surface pendant deux ans. Le travail de fouilles proprement dit débute en 1990. Des images d'archives, tournées chaque année par les équipes de la VRT (Télévision Belge Flamande) de 1990 à 1997, nous permettent de retracer l'évolution de cette extraordinaire aventure.

Car ici il ne s'agit pas de fouilles de sauvetage, mais bien d'une étude systématique et pluridisciplinaire de l'immense territoire de Sagalassos et de ses environs. La collaboration entre les différentes spécialités permet de reconstituer progressivement les pièces du puzzle. Ce qui intéresse principalement les scientifiques, outre la reconstruction (anastylose) des monuments écroulés, c'est de pratiquer une archéologie globale, environnementale, économique et sociale. Mouillage de la mosaique.

En suivant parallèlement chacune de ces équipes spécialisées, nous apportons un début de réponse aux questions que l'on peut se poser sur l'histoire de cette cité et nous comprenons comment, par recoupement entre les différentes approches de chaque discipline, certaines hypothèses peuvent se vérifier.

 

Dernière mise à jour: 31/12/06